• 05 OCT 16
    • 0
    L’audition des adolescents

    L’audition des adolescents

    Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas d’âge pour présenter une gêne auditive.

     

    En 2016, au moins un Français sur dix présente une gêne auditive plus ou moins importante.

    Parmi eux, 40% ont moins de 55 ans et 10% moins de 18 ans ! À force d’exposition à des niveaux sonores élevés (concerts, casque et écouteurs, discothèques).

    Nombre d’adolescents souffrent de troubles auditifs (acouphènes, sifflements, perte d’audition…). Il faut savoir que le risque d’une perte auditive est lié aussi bien à l’intensité de l’exposition sonore, qu’à la fréquence de l’exposition.

    Ainsi, le risque de perte auditive peut être le même lors d’une seule exposition à un bruit de plus de 110 décibels ou lorsque l’on est soumis de façon répétée à des bruits supérieurs à 85 décibels.

    Sont particulièrement jugés à risque les bruits émis au cours d’un concert ou dans une discothèque (110 dB) ou lors d’une écoute excessive de musique via des écouteurs ou casque.

    Mais profiter de la musique tout en préservant ses oreilles, c’est possible !

    Source : Institut national de prévention et d’éducation pour la santé
     

Photostream